DÉFILÉ ÉPIQUE

Le Défilé épique, un événement créatif ouvert à tous
pour évoquer, le temps d’un fashion-show, l’Iliade et ses héros
(Samedi 23 mars 2019, Hôtel de Région de Lyon-Confluence)

 

Lancé lors de l’édition 2018, le « Défilé » du Festival se veut une invitation originale à aborder la littérature antique. Il s’agit en effet, pour les participants, de partir du texte pour ensuite laisser libre cours à la créativité et à l’imagination. Chacun peut ainsi concevoir et réaliser des costumes pour traduire sa vision personnelle d’une scène, d’un personnage ou d’un paysage décrits dans l’oeuvre mise au programme.

En 2019, c’est de l‘Iliade d’Homère que s’est inspiré le « Défilé épique » : collégiens, artisans, professionnels de la mode ou simples passionnés sont venus en nombre présenter leurs magnifiques créations « homériques » sur le podium de l’Hôtel de Région de Lyon-Confluence. 
Et ce fut, comme l’an dernier, un beau succès.

Rappelons l’essentiel : au VIIIe siècle avant notre ère , un certain Homère met par écrit quelques épisodes de la guerre opposant 4 siècles plus tôt les Grecs et la ville de Troie, à la suite du rapt de la belle Hélène par le prince troyen Pâris.
Ilion – ainsi les Grecs appelaient-ils la ville de Troie – donnera son nom à ce récit : L’Iliade, premier chef d’oeuvre de la littérature européenne, long poème de 15 337 vers divisé en 24 “chants”.

Ce sont donc les héros et les divinités de cette extraordinaire épopée, ainsi que les images de la nature si souvent utilisées par Homère (les fameuses « comparaisons homériques »), qui ont servi de source d’inspiration pour la création des costumes. 

 

Le Défilé des collégiens 

4 établissements scolaires ont participé au Défilé des collégiens : le collège Henri Morat de Recey-sur-Ource (21290), le collège Val d’Argent de Sainte-Foy-L’Argentière (69610), le collège Françoise Dolto de Chaponost (69630), le collège Bellecombe de Lyon 6e.
Plusieurs dizaines d’élèves – designers, couturiers, petites mains, accessoiristes, maquilleurs, coiffeurs, mannequins … – ont ainsi conçu, réalisé et présenté 15 costumes : 

– Créations inspirées de personnages de L’Iliade
Hélène, reine de Sparte, enlevée par le prince troyen Pâris
Patrocle, cousin et ami intime du vaillant guerrier grec Achille
Briséis, captive du guerrier grec Achille
Hector, fils du vieux roi de Troie Priam
Andromaque, épouse du guerrier troyen Hector
Les Amazones, peuple de guerrières voisines des Troyens
Cassandre, fille du roi Priam et prophétesse malheureuse

– Créations inspirées de divinités homériques :
Aphrodite, déesse de l’amour et de la beauté
Athéna, déesse de la sagesse et de la stratégie militaire
Poséidon, frère de Zeus, roi des terres et des océans
Xanthe, dieu-fleuve qui traverse la plaine de Troie,
Héra, épouse de Zeus

– Créations inspirées des « comparaisons homériques » (évocations de la nature) :
Borée et Zéphyr, divinités des vents soufflant sur la mer et jonchant le rivage d’algues
L’éclair de Zeus
Les étoiles étincelant dans le ciel

 

 

Le Défilé des créateurs

Dans la catégorie adulte, une vingtaine d’artisans et créateurs – professionnels ou simples passionnés – ont fait le show lors d’un somptueux « Défilé des créateurs » :  Céline Monat (étudiante), Sekh Khaya (créatrice amateur -69720 St-Laurent-de-Mure), Diana Richard (créatrice amateur – Lyon 8e ), collectif de créateurs 7ICI (Lyon 1er), Popeline et Passepoil (créateurs – Lyon 1er ), Barberose Confection (créateurs – Lyon 1er ), Stéphane Arnaud (costumier – 31500 Toulouse), Cindy Larrat (feutrière – Lyon 1er ), L’Elfe Mécanique (créatrice de costumes – Lyon 4e ), Olivia Ferrand (artisan créateur – 69300 Caluire), Camille Llado (illustratrice – Lyon 1er ).
15 costumes ont également été réalisés :

– Créations inspirées de personnages de L’Iliade :
Briséis, captive du guerrier grec Achille
Chryséis, fille du prêtre d’Apollon Chrysès et captive du roi grec Agamemnon
Hector, fils du vieux roi de Troie Priam

– Créations inspirées de divinités homériques :
Aphrodite, déesse de l’amour et de la beauté
Poséidon, frère de Zeus, roi des terres et des océans
Thétis, nymphe marine, mère du guerrier grec Achille

– Créations inspirées des « comparaisons homériques » (évocations de la nature) :
Une mouche sur la peau
La rosée sur les épis
Un vol de grues dans le ciel
Un pavot laissant tomber sa tête
Les nuée au sommet des montagnes
Un astre qui sort des nuées
Des essaims d’abeilles dans un rocher
Des guêpes taquinées par des enfants
Un feu s’abat sur une forêt

 

Et en vidéo …

 

 

 

Que soient ici vivement remerciés :

tous les participants – créateurs professionnels et amateurs, enseignants et collégiens – pour la qualité des créations et de leur présentation lors du spectacle,

la région Auvergne-Rhône-Alpes pour son soutien renouvelé ainsi que les agents des services de la Direction du patrimoine et des moyens généraux ( Accueil Evénements ) et de la Régie pour leur accueil chaleureux et leur professionnalisme,

le Musée des Tissus de Lyon, partenaire du Festival, et particulièrement madame Cécile Demoncept, responsable du service culturel et pédagogique,

Anne-Laure Crusson-Barry pour ses photographies,

ainsi que tous les acteurs qui ont contribué à la réussite de l’événement (bénévoles de l’équipe du Festival, cuisine événementielle Ne tournez plus autour du pot, Rémi Thonnerieux pour la création de la musique du Défilé).

 

 

A tous, le Festival donne rendez-vous en 2020 pour réunir à nouveau autour de la mode et de la littérature antique des créateurs enthousiastes de tous âges et de tous univers !